Un prix Nobel de littérature chez des analphabètes.

Le titre aurait pu être aussi « Un indien dans la ville » tellement la personne qu’est Bielsa ne colle pas du tout à l’environnement qui englobe le foot français.

Pour situer le contexte de cette conférence de presse, Marseille vient de perdre contre Monaco et se prépare pour la réception de Lille. Marcelo Bielsa livre une véritable leçon de football. Les médias français, tant chauvins et si critiques, voire méfiants, des arrivées de coachs compétents tels que Bielsa ou Jardim, mourront moins bêtes. En tout cas, espérons-le.

Je ne vais pas écrire des lignes pour reprendre et étayer les propos du professeur Bielsa. Je crois, que lui-même résume bien certains points:

1) Il défend, explique et argumente son style de jeu

2) Il ne dit pas que ce style est le meilleur

3) Il conserve un registre pédagogique pour instruire les incultes

Bielsa, tu me fais de la peine, mais je t’en supplie reste toi-même. Cela ne vaut pas la peine de tomber dans l’ignorance française.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :