Un PSG sans supériorité

Capture d’écran 2016-09-24 à 17.35.19.pngCa ne va pas fort pour Paris.

Alors évidemment pointer du doigt après une défaite c’est facile. Mais ce ne sont pas les résultats que je veux critiquer ici. Mais le jeu et notamment les phases offensives.

Au football pour bien jouer il faut avoir des options et être en supériorité. Et ça quelque soit votre philosophie. Que ce soit la possession de Pep, le jeu un peu plus en transition de Klopp ou Tuchel.

Pourquoi avoir un max d’options ?
Car c’est plus facile. C’est plus facile d’avancer si vous avez une option devant, une option à droite et une option à gauche. Et ajouter à ça l’option individuelle. C’est plus facile d’avancer comme ça, et plus compliqué de défendre face à une équipe qui joue de la sorte.

Dans le PSG de Emery c’est tout ou rien. Soit on se retrouve sans aucune option comme sur les photos où on ne voit personne dans le bloc adverse. Soit on a trop d’options comme sur les relances de derrière.
Si il y a trop de monde derrière, évidemment, il manque du monde dans les lignes plus offensives.
L’idée est de toujours être en supériorité dans la zone du ballon. Mais pas de façon exagérée. Et le PSG de Emery a tellement peur de perdre le ballon qu’il met trop de monde derrière la ligne du ballon. Et évidemment face à des équipes qui jouent si fermées…
On ne peut rien faire sans supériorité.

psg-001psg-002psg-003psg-004psg-005psg-006psg-007psg-008psg-009psg-010psg-011psg-012Sans titre 2.001.jpeg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :