Frappe en Lucarne – Lucien Favre

Aujourd’hui dans Frappe en Lucarne on s’intéresse rapidement à Lucien Favre. Arrivé à Nice cet été, l’entraîneur Suisse continue sur la lancée de Claude Puel. Actuellement leaders, les Niçois n’ont pas « juste » les résultats, ils pratiquent un football malheureusement trop rare en France. Nous tenterons ultérieurement d’analyser cette équipe qui fait plaisir à regarder.

Lucien Favre s’est exprimé sur son effectif: « Il y a énormément de joueurs qui ont un gros potentiel dans cette équipe. On espère les faire bien travailler pour qu’ils se développent. Certains progressent très vite, pour d’autres cela prendra plus de temps mais ce sont tous des joueurs auxquels on croit. »

Alors oui l’OGC Nice n’a pas les exigences sportives des cadors du championnat qui sont « champion’s league dépendants ». Mais le président Jean-Pierre Rivère est un homme intelligent. Contrairement à la majorité des clubs français qui s’échangent des joueurs de qualités (trop?) moyennes à des prix exorbitants, le club niçois s’appuie sur un vivier de jeunes importants de sa région. On ne compte plus les jeunes lancés par Puel, et Lucien Favre s’inscrit dans cette tendance notamment en installant le jeune Sarr dans sa défense à trois. Ou encore en faisant de Koziello ou Walter des éléments clés de son milieu. De plus, le Suisse peut compter sur des recrues peu onéreuses et de grandes qualités comme Seri, Ricardo Pereira ou Dalbert (tiens, il existe des mecs bons, pas chers, en dehors de la L1? sérieux ?).

Les qualités du coach, du président et des joueurs sont indéniables. Mais ce que nous voulons faire passer comme message c’est que des dizaines de clubs dans la même situation de l’OGC Nice (pas d’exigence de podium, peu de risque de descendre, des centres de formation de qualité etc.) doivent s’en inspirer. Quel meilleur moyen pour remplir un stade qu’en promouvant l’attaque? Qu’en faisant jouer des jeunes formés au club? Quel meilleur moyen de fédérer ses joueurs qu’en leur promettant d’avoir plus le ballon que de courir derrière lui? L’OGC Nice est aujourd’hui premier et nous leurs espérons tout le meilleur. Sous Gourcuff, nous étions tous unanimes en disant que Lorient était une belle équipe. Et pourtant beaucoup de clubs ont fini devant le Lorient de Gourcuff au classement. Mais quelle équipe nous « marquait » le plus? Le Lorient de Gourcuff …

Alors l’OGC Nice est bien parti pour finir dans les places européennes. Mais messieurs coachs de Ligue 1 entre finir 8ème de manière ennuyeuse ou 9ème de manière spectaculaire, faites le bon choix. Encore faut-il avoir les idées et aptitudes pour les appliquer …

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :