L’entraîneur argentin Mauricio Pochettino, actuellement aux commandes de Tottenham, est revenu (dans une interview à lire dans l’Equipe) sur sa philosophie, ses mentors, ses idées. Nous décidons ce jour de vous faire partager une réponse intéressante à une question qui divise: Quel est le plus important entre le résultat et la manière ?

Capture d_écran 2017-10-29 à 12.55.54

L’entraîneur ne s’est pas mouillé en répondant: « les deux » mais il se distingue tout de même en deux points:

  1. Il n’est pas 100% « résultadiste ».
  2. Il insiste sur les émotions que le football doit transmettre.

Une phrase en dit beaucoup sur sa philosophie: « le football doit transmettre des émotions ». Quoi de plus subjectif que les émotions? C’est pourquoi cette question divise autant. Certains sont « émus » d’ouvrir leur application et voir 1-0 pour leur équipe sans se soucier du contenu. D’autres sont fiers de voir leur équipe tenir tête à une grosse écurie sans forcément gagner.

Personnellement quitte à perdre je préfère en tirer un enseignement positif, me dire : « j’ai tout fait pour gagner, que dois-je améliorer? ». Plutôt que de me dire : « j’ai tout fait pour ne pas perdre ». Encore une fois, ceci est une opinion personnelle et nous avons tous une manière différente de ressentir des émotions via le football.