Dans une interview parue aux Inrocks, Karim Benzema a évoqué plusieurs sujets: son enfance, son image mais aussi sa perception du football actuel.

D7FEC8B2-6F73-4811-B086-F01D3E1BC762.jpeg

Nous rejoignons complètement ses propos. Sous prétexte que les statistiques individuelles du joueur A sont meilleures que celles du joueur B alors le joueur A est meilleur que le joueur B.

Ce raisonnement totalement stupide et synonyme d’une fainéantise intellectuelle s’est propagé sur tout les plateaux TV et autres médias sportifs. Quid (statistiquement) de l’appel d’un attaquant qui emmène le défenseur avec lui et crée un espace pour son coéquipier ? Combien de buts CR7 a marqué grâce aux actes de Benzema dans les actions de buts? Beaucoup ! Cela ne veut pas dire que l’un est meilleur que l’autre. Leurs qualités sont complémentaires et ils impactent à leur manière le jeu de leur équipe.

Depuis qu’Ibra est parti du PSG beaucoup ont commencé à comparer statistiquement Cavani à Ibra. Mais combien analysent réellement la différence dans le jeu? Ils réalisent un travail défensif différent, dans la construction du jeu Ibra participait plus bas… Celui qui a mis plus de buts ou fait le plus de passes décisives entre les deux n’est pas FORCEMENT meilleur que l’autre.

Quoi de plus feignant que de sortir 2 chiffres et appliquer une formule Excel qui ressemblerait à =SI(statistiquesA>statistiquesB;A>B;A<B)? Etre meilleur c’est quoi? Quel est l’intérêt de comparer des performances individuelles dans un sport collectif ?

Prenons le temps et la réflexion de comprendre pourquoi telle équipe joue bien ou mal. Pourquoi tel joueur s’exprime mieux dans telle équipe plutôt que dans une autre? Qu’a fait de mieux cette équipe pour battre son adversaire?

S’il vous plaît, ne soyez pas fainéants, construisez votre opinion autrement qu’avec les formules Excel des pseudos analystes de Canal, l’Equipe et autres.