L’autre jour, pour la énième fois de la saison, j’ai entendu Pascal Dupraz se plaindre. Je ne sais même plus de quoi cette fois-ci. Des supporters ? Peut être. De l’arbitrage ? Probable. De la lumière du stade ? Plausible. Mais jamais il ne parle de football. De jeu. D’idées. Non, ça jamais. Alors au lieu de ne rien faire et de me dire « Oh il est chiant lui ! » Bah je suis allé regarder son équipe de Toulouse.


Je tiens à dire que je n’ai rien pour ou contre le club toulousain, comme je n’ai rien pour ou contre aucun club de L1 ! J’aime le football, et ce que le Toulouse de M. Dupraz propose est tout sauf du football. Les supporters de Toulouse, qui paient leurs places pour voir l’équipe qu’ils supportent, méritent beaucoup plus de respect et de qualité de jeu.
Et M. Dupraz ne peut pas se plaindre de l’effectif : Toivonen, Delort, Jean, Imbula, Durmaz, Lafont ou Jullien sont tous des joueurs de qualité que beaucoup de coachs aimeraient avoir.
Du coup j’ai analysé, et… rien. Toulouse ne propose rien de rien de rien. Pour vous dire, j’avais dans l’idée de regarder 2-3 matchs. J’ai tenu un match et demi. Je n’en pouvais plus.

Je vous laisse l’analyse du néant que propose Monsieur Dupraz.
Courage les amis !

TFC.001TFC.002TFC.003TFC.004TFC.005TFC.006TFC.007TFC.008TFC.009TFC.010TFC.011TFC.012TFC.013TFC.014

Pour plus d’articles n’hésitez pas à nous rejoindre sur Facebook