equipe révélations L1.jpegRemplaçants

Lafont – Lima – Marçal – Xeka – Sanson – Kwon – Terrier

Lecomte

Souvent abandonné par sa défense la saison dernière à Lorient, le gardien du MHSC fait part de tout son talent à chaque rencontre de L1. Ce n’est pas pour rien que Montpellier a la meilleure défense du championnat. Lecomte n’est pas étranger à cette performance. On ne serait pas surpris qu’il figure sur une future liste de 23 en troisième gardien. C’est ce que beaucoup lui prévoient et nous lui espérons.

Dubois

Valeur sûre du championnat. Le capitaine nantais est un latéral complet que Conceição et Ranieri apprécient. Solide défensivement, le latéral n’hésite pas à monter et exprimer sa qualité de centre. Il forme avec Lucas Lima une des plus belles paires de la L1.

Gnagnon

20 ans seulement mais le jeune rennais joue comme s’il avait 15 ans d’expérience au haut niveau. Si ce qui saute aux yeux aux premiers abords est son importante capacité physique, le défenseur central se distingue également par sa qualité d’anticipation. Ce secteur du jeu est sécurisé pour des années en bleus: Varane, Umtiti, Laporte, Pavard, Diop, Upamecano, et …

Sarr

Lancé à 17 ans par Lucien Favre, Malang Sarr n’a plus quitté le 11 de son équipe. A l’aise dans le 352 aux côtés de joueurs expérimentés comme Dante et Baysse, le jeune s’est épanoui. Un monstre dans les duels mais surtout à la récupération avec une préoccupation omniprésente de chercher les relais Seri et Cyprien entre les lignes. En difficulté au poste d’arrière gauche, on a la certitude qu’il excelle seulement dans l’axe. Et c’est déjà très bien !

Dalbert

La cellule de recrutement du Gym est une des plus performantes de l’hexagone. Quand le brésilien débarque en côte d’azur personne n’avait entendu parlé de lui. Sauf qu’il n’est pas arrivé là par hasard. Ses qualités offensives sont totalement adaptées au jeu offensif prôné par son ex-coach suisse. la solidité de la défense axiale à 3 a permis à Dalbert et Ricardo de faire mal à toute les défenses de L1. Un plaisir pour les yeux. Rien de plus normal qu’il aille dans un championnat plus huppé même s’il n’a pas le temps de jeu escompté. En 2015 il jouait encore en D2 portugaise et aujourd’hui il est en concurrence dans une équipe qui joue le titre de Série A. Chapeau.

Tousart

Le taulier des champions d’Europe U19 (génération Mbappé, Diop, Blas, Harit …) a fait oublier le départ de l’ex-capitaine lyonnais en quelque mois. Gonalons parti à l’étranger, Tousar est devenu la pièce angulaire du milieu de terrain de Genesio, Il confirme les espoirs placés en lui. S’il n’a pas la technique des références mondiales à son poste, son jeu simple et son activité font un bien fou à ses coéquipiers. Il est l’und des raisons qui expliquent l’excellent début de saison lyonnais.

Rongier

Les bons milieux de terrain comme on les aime. Un cardio de marathonien dans le corps d’un petit joueur technique. Suffisant pour sortir du lot d’un championnat qui manque cruellement de ce profil. Que les consignes collectives soit défensives ou offensives Rongier obéit et execute toujours dans la justesse. On serait curieux de le voir dans un style d’équipe différente.

Lees-Melou

Début 2015, le milieu de l’OGCN jouait en CFA2. C’est toujours agréable que de tels joueurs aient le juste retour de leur talent. Combien de Lees-Melou doivent jouer dans nos divisions inférieures? Certainement beaucoup et c’est dommage ! Lees-Melou fait le bonheur de ses entraîneurs car il sait tout faire. Favre le positionnement clairement plus haut sur le terrain. La forme de Balotelli n’est pas étrangère aux performances du milieu de terrain. Va t-il poursuivre son ascension fulgurante?

Malcom

Un milieu de terrain qui plante autant ça court pas les rues en L1. Le gros coup estival de Bordeaux cet été est d’avoir su le garder. Et heureusement ! La situation actuelle du club serait certainement plus triste sans les pions du brésilien. Il n’a clairement rien à faire dans un « potentiel top 8 » de L1. Pas étonnant que les grosses écuries européennes soient sur le dossier. Nous lui souhaitons un futur plus radieux que d’obéir quotidiennement à Gourvennec.

Mariano

Le retournage de veste est aussi rapide que magnifique. Son prix a fait jaser (8M€ pour un éternel remplaçant), ses pions ont fait kiffer. Le mec lâche peu sa balle, joue rarement juste, mais il a le but dans le sang ! 13 buts en 19 matchs et encore imaginez s’il tirait les pénos… Ce profil en voie d’extinction doit toujours être distingué.

Toko Ekambi

Un meilleur buteur de L2 qui débarque à Angers ça intrigue. Suivant le phénomène depuis un bout de temps (ayant joué contre lui plus jeune) je me suis demandé ce qu’il allait faire dans une des équipes les plus tristes offensivement de notre championnat. Et le gars enchaîne les buts. Ses premiers mètres d’accélération font tellement mal aux défenseurs. On parle de lui en Espagne dans la belle équipe de Villarreal. A confirmer mais il peu clairement y rencontrer le même succès que Bakambu. Ce quiest sûr c’est qu’on ne le voit pas s’éterniser à Angers.