Equipe 2017 des révélations mondiales

XI révélations 2017.jpeg

Remplaçants Ter Stegen – D. Sanchez – Lindelöf – Tolisso – Ceballos – Dembélé – Werner


Ederson
Son jeu au pied défie les lois de la science, son sang-froid impressionne, présent dans les grands rendez-vous. Sous Guardiola il confirme ses belles performances à Benfica. Si le club lisboète a remporté son 4ème titre de suite c’est en partie grâce à lui. Comme l’incroyable série des citizens en fait… un crack mondial en devenir.

Nelson Semedo Le latéral portugais a fait du couloir droit son domicile. Personne ne passe, personne ne l’arrête, du moins à Benfica. S’il confirme depuis cet été qu’il est doté d’un énorme potentiel, son adaptation n’est pas encore réussie mais il montre à chaque apparition pourquoi il joue au barça: une qualité technique indéniable, une grosse activité offensive, une facilité à jouer dans les petits espaces.

Koulibaly Si vous voulez perdre votre temps, cherchez un défaut flagrant chez le défenseur napolitain. Physique, rapide, intelligent, bonne relance, calme, … Si le jeu de Maurizio Sarri est si beau à voir c’est en partie parce que la relance a été assurée par le défenseur sénégalais. Ses passes cassent souvent les lignes adverses et ses interventions défensives sont de grande classe. Nous serons attentifs à son prochain choix de carrière.

Umtiti En France tout le monde voyait le potentiel de Samuel mais beaucoup étaient dubitatifs sur son adaptation au Barça. Il a mis tout le monde d’accord en s’imposant comme LE pilier défensif des catalans. Il impressionne par sa qualité à défendre offensivement. Je m’explique: beaucoup de ses interventions défensives finissent dans les pieds des collègues. Il récupère le ballon et en même temps fait commencer l’action de son équipe. Un monstre.

B. Mendy Sa blessure fait mal et Deschamps prie chaque jour pour que le joueur se rétablisse au plus vite. Grand partisan de l’excellente saison monégasque, il a marqué 2017 par sa solidité dans les duels et son apport offensif. Le duo Lemar/Mendy a fait mal au-delà des frontières françaises. Pas étonnant que le coach le plus offensif de l’histoire ait réclamé les services du joueur. Espérons qu’il revienne à son niveau pour les bleus et City.

Naby Keita 80M€, c’est la somme que les reds de Liverpool ont déversé cet été pour s’arracher le milieu guinéen du RB Leipzig. Il a été le métronome de l’équipe sensation en Bundesliga. Bon à la récupération, il était le premier fer de lance des offensives de son équipe. Sa grosse activité physique et ses qualités techniques ont tapé dans l’oeil de Klöpp. Attention toutefois à ne pas trop s’égarer. Son comportement sur le terrain (et en dehors) depuis sa signature est régulièrement critiquée.

Bernardo Silva Pour moi le meilleur joueur de L1 l’an dernier. Quel plaisir pour les yeux, ses dribbles étaient artistiques, ses passes toujours dans le bon timing, ses décisions souvent justes, son pied gauche toujours collé au ballon. Présent dans les gros matchs, on comprend mieux que Pep le voulait (et que lui soit coaché par Pep). Les succès actuels des citizens donnent peu de raison à son coach de le faire jouer plus mais cela ne l’empêche pas d’éclater sa classe à chaque rentrée avec de régulières passes décisives.

Lemar Le milieu de terrain français le plus agréable à regarder jouer. Lemar c’est la technique au service de l’équipe. Jamais le dribble de trop, une préoccupation à jouer de l’avant et un pied gauche de velours, le joueur guadeloupéen a marqué 2017. Le futur gros chèque pour Monaco.

Asensio Le jeune espagnol a bénéficié du large turnover employé par ZZ la saison dernière. Buteur en supercoupe d’Europe (2016), finale LDC, supercoupe d’Espagne contre l’ennemi juré, Asensio a montré sa qualité de frappe dans les gros matchs. Il essaie toujours de progresser balle au pied ou par la passe verticalement. Début de saison difficile mais c’est le cas de quasi tous ses collègues.

Mertens Qui aurait cru un jour que le jeune belge tout droit arrivé d’Eindhoven allait devenir l’un des attaquants les plus prolifiques du monde ? Maurizio Sarri a transformé un « bon joueur offensif » en machine à buts. En plus, accessoirement, il participe magnifiquement bien dans le jeu de son équipe. Remises, une-deux, déplacements croisés, Mertens est intenable et en a surpris plus d’un. Un régal !

Mbappé Une blessure d’un coéquipier, une déclaration dans les médias du papa, parfois il en faut peu pour qu’une carrière démarre. Mais le jeune français a su saisir sa chance et tracer sa route a une vitesse que seuls les plus grands atteignent. Il a tout du grand attaquant, tout pour conquérir le monde. Son avenir dépendra uniquement de lui. Son talent n’a pas de limite.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :