Seri, le milieu parfait.

1m68. C’est la taille de Jean Michaël Seri. Il est la preuve que la taille au milieu de terrain ne compte pas, surtout quand on a sa qualité technique et son intelligence.

Le milieu de Nice est l’exemple même de l’intelligence footballistique. Il a une capacité à jouer juste qu’on ne retrouve quasiment pas en Ligue 1 aujourd’hui. Cette capacité à jouer juste, vers l’avant dans le bon rythme et surtout à casser des lignes avec ses passes. Rien n’est laissé au hasard. Chaque passe met le coéquipier dans de meilleures conditions, chaque passe permet au jeu de progresser.
Hier, face à Monaco, il a encore ébloui le terrain de toute sa classe. Sa passe pour le but de Balotelli est la définition parfaite de la qualité de Seri. Un cerveau et une qualité technique au service d’un jeu collectif. On comprend l’intérêt du Barça, de City, d’Arsenal et d’autres grands clubs. Profitons de Seri en Ligue 1, car c’est rare d’avoir des joueurs de ce niveau chez nous.


<p><a href= »https://vimeo.com/251466275″>Seri – Intelligence – passe</a> from <a href= »https://vimeo.com/user35015912″>TiqueTac</a&gt; on <a href= »https://vimeo.com »>Vimeo</a&gt;.</p>

La douceur des mots de Monsieur Xavi

En lisant l’interview de Xavi à El Pais (que vous pouvez retrouver ici) je me suis tout de suite dit que j’allais faire un article. Et je me suis demandé ce que je pouvais rajouter ou analyser. Et en fait il n’y a rien à dire. Juste se dire qu’on a de la chance de vivre à la même époque que des Messieurs comme Xavi. Alors profitez-en.
Et personnellement, j’ai hâte de voir ce monsieur sur un banc de touche !
On risque de se régaler !

Lire la suite « La douceur des mots de Monsieur Xavi »

Carrasco : un bon joueur, pas un grand joueur

Contre Arsenal, Ferreira Carrasco a marqué le but du 3-1, un but décisif en fin de match. Mais avant ça, il aurait pu tuer le match. Enfin, il aurait pu permettre à ses coéquipiers de tuer le match. Forcément il n’aurait pas été LA vedette, mais il aurait été grand pour l’équipe.
La question maintenant est : veut il être grand pour lui ou pour l’équipe ? Quand il répondra à cette question, on sera si il est un grand joueur ou un bon joueur.

Neymar

Si Neymar apprend à jouer pour l’équipe et non pour lui, le barça sera inarrêtable.

WordPress.com.

Retour en haut ↑